Visa pour les philippines

Philippines : la simple évocation du nom de ce pays d'Asie du sud-est invite déjà au voyage. Cette destination exotique qui permet de réaliser des circuits qui mêlent nature luxuriante et culture dépaysante séduit de plus en plus de touristes. Avant de boucler ses valises, il vaut mieux se renseigner sur les formalités de visa.

* prix par personne à partir de et sur une base 2 personnes

Formalités pour un voyage aux Philippines de moins de deux mois

Cela concerne la grande majorité des personnes qui préparent un voyage Philippines. Pour se rendre aux Philippines, comme pour toute destination située en-dehors de l'Union européenne, la seule carte d'identité française ne suffit pas. La détention d'un passeport personnel est impérative. Par ailleurs, ce document doit être valable encore au moins six mois après la date de retour.
La bonne nouvelle, c'est qu'aucun visa préalable n'est requis pour un séjour de 30 jours maximum ! Dès votre arrivée à Manille ou dans un autre aéroport international du pays, un officier du service de l'immigration se chargera d'apposer un tampon sur votre passeport. Un billet d'avion de retour ou de continuation de voyage est nécessaire au bon déroulement des contrôles. A compter de la date mentionnée sur le tampon, vous pourrez alors rester dans le pays 29 autres jours consécutifs sans autre forme de demande.
Attention ! La date de votre arrivée compte comme premier jour entier de voyage et ce quelle que soit l'heure à laquelle vous passez les contrôles ! Ainsi, si vous recevez le tampon à 23h55 le 1er, vous devrez impérativement quitter le pays le 30 au plus tard, soit vingt-neuf jours après et non le 31 à 23h55 (1+30), comme il est d'usage de le croire.

Obtenir un visa pour les Philippines

Les démarches à suivre pour obtenir un visa

Au-delà de cette période d'un mois, si vous souhaitez prolonger votre séjour d'un mois supplémentaire et que vous n'avez pas fait la demande d'un visa à l'ambassade avant de partir, il est tout à fait possible de déposer une demande d'exemption de visa sur place auprès du bureau de l'immigration de Manille ou d'une des quelques antennes régionales. L'exemption est valable pour 29 jours au plus et est émise après le paiement d'une taxe de 3 030 pesos, soit environ 50 euros.
Il est important de préparer les démarches en amont afin de ne pas se retrouver en situation d'irrégularité. En effet, si l'extension est demandée trop tard, le touriste peut se voir infliger une amende supplémentaire de 1 000 pesos, plus ou moins 16 euros.
Quoi qu'il en soit, au-delà de 59 jours donc, la demande d'un visa est inévitable pour les Français afin de pouvoir rester sur le territoire des Philippines. Dans ce cas, le voyageur doit être en possession d'un visa obtenu à l'ambassade des Philippines à Paris ou d'un consulat avant son départ. Si le touriste est dans l’incapacité de fournir le document à l'issue d'un contrôle d'identité, ou qu'il fournit un visa non renouvelé, il s'exposent à des amendes élevées qui augmentent proportionnellement à la longueur du séjour non régularisé dans le pays. L'individu est forcé de rester aux Philippines tant qu'il n'est pas en règle avec la législation.

Les documents à fournir pour obtenir un visa

Les Philippines délivrent des visas touristiques et des visas d'affaires pour les déplacements professionnels. Pour obtenir un visa touristique, il faut fournir (en plus d'un passeport au moins valable six mois après la date du retour) les photocopies des pages d'identité ainsi deux photos d'identité avec signature au verso. Le formulaire de demande de visa doit être préalablement rempli. Joindre au dossier une attestation de voyage, un certificat de travail et un relevé de compte bancaire récent avec solde mensuel. Le visa coûte trente euros pour les adutes et est gratuit pour les enfants. Il est délivré sous deux semaines.
Un visa d'affaires peut coûter jusqu'à 90 euros, selon la durée concernée (trois mois à un an). Une lettre de l'entreprise précisant le motif du déplacement, le type d'hébergement et la prise en charge des frais du séjour est également requise.
Dans tous les cas, afin d'éviter toute mauvaise surprise ou refus d'obtempérer, il est important de savoir que des taxes s'appliquent à tous les voyageurs à leur départ des Philippines. Si celles-ci ne sont pas déjà incluses dans le tarif du billet d'avion, elles représentent 200 pesos (3 euros) pour un vol intérieur depuis la capitale (c'est un peu moins en province) et 550 pesos (près de 9 euros) pour un vol international.

Stopover
t

150

créateurs de voyages

r

20347

avis de voyageurs

d

Garantie

Capital 7,7m€ & Assurance 8m€

Paiement Sécurisé

o

1500

suggestions d'itinéraires 100% personnalisables

U

134290

voyageurs nous ont fait confiance

Haut